Publié par Laisser un commentaire

Un peu de réflexion estivale

Voici deux images très intéressantes pour méditer autour de l’iconographie du tarot et de ses gravures.

La première intéressera ceux qui se demandent quelle niveau de « maîtrise » atteignait les graveurs et maîtres cartiers. Mieux que des mots voici une gravure sur boix anonyme de ca. 1550 qui représente le monarque Henry VIII à cheval(cliquer pour agrandir) :

henry VIII à cheval 1550 - godet pub. 118209

La seconde illustration est un report d’un dessin ou d’une gravure de Cantelupe de Henzell Herbert (donc probablement d’après une gravure sur verre) , une critique typiquement « huguenote » de la papauté (1575-1600) :

Herbert - pope as satan 1575-1600Le grand Jean-Marie Lhôte avait déjà relevé dans les années 1970 (in « Le tarot, discours en forme de catalogue en forme de catalogue à propos d’une exposition sur les tarots réalisée par la Maison de la Culture d’Amiens », La Bibliothèque Volante n°1, avril 1971) le choc visuel que provoque certaines images « réformées » chez l’amateur de tarot, celle-ci avec ce pape cornu, aux pieds fourchus et aux ailes noires, intriguera certainement les amoureux des tarots.

Les deux images proviennent de la collection en ligne BPI1700.co.uk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.