Publié par Laisser un commentaire

Sol Fama

Voici une note en passant pour se distraire sans aucune prétention, surtout pas historique !
Sans prouver ou contredire que Fama est là pour Renommée,l’extrait « hors-sujet » et hors-contexte d’un texte de Matteo Boiardo (tarologiquement connu et cité pour un autre texte) offre une proposition de sens (de lecture) pour l’étendard de la carte XIIII de Viéville :

Dopo la morte sol fama n’ avanza, 
E veramente son color tapini, 
Che d’ aggrandirla sempre non han cura, 
Perché sua vita poco tempo dura.

Orlando Innamorato,  Matteo Maria Boiardo

Certains veulent y lire « fama sol » comme dans les tarots flamands, pourtant le texte en miroir est bien « sol fama » dans cet ordre, comme dans l’Orlando Innamorato de Boiardo. Ce qui n’implique pas forcément qu’on doive identifier cette XIIII à la renommée. Ce qui n’implique pas non plus qu’on ne puisse pas la lire dans l’autre sens. Ce qui n’interdit pas non plus toutes les interprétations des mots « sol fama » qu’on peut donner. Néanmoins, ce bout de phrase « après la mort, sol fama » résonne fort agréablement avec la carte XIIII du tarot de Jacques Viéville, précédée qu’elle est par la XIII.

Elle résonne évidemment aussi avec les Triomphes de Pétrarques, influence notoire de Boiardo, triomphe de la Renommée sur la Mort:


Da poi che Morte triunfò nel volto
che di me stesso triunfar solea,
e fu del nostro mondo il suo sol tolto,
partissi quella dispietata e rea,
pallida in vista, orribile e superba
che ‘l lume di beltate spento avea:
quando, mirando intorno su per l’erba,
vidi da l’altra parte giugner quella
che trae l’uom del sepolcro e ‘n vita il serba.

Après que la Mort eut triomphé
de celle qui d’ordinaire triomphait de moi,
et que notre monde eut été privé de son soleil,
Cette impitoyable et mauvaise partit,
la pâleur empreinte sur son visage, horrible,
glorieuse d’avoir éteint le flambeau de beauté.
Soudain, regardant autour de moi parmi les herbes,
je vis venir du côté opposé celle qui tire l’homme
du tombeau, et le fait revivre.